Snap et Ipsos dévoilent des chiffres exclusifs sur la réalité augmentée

Snap et Ipsos explorent le potentiel et le développement de la réalité augmentée dans une étude mondiale

Presque sans s’en rendre compte, les consommateurs ont depuis longtemps entamé une révolution de la réalité augmentée (AR). D’ici 2025, on estime que près de 50% de la population française et la quasi-totalité des personnes adeptes des applications sociales et de communication utiliseront fréquemment l’AR. Si la réalité augmentée est depuis quelque temps le mot à la mode, le potentiel de cette technologie est encore sous-estimé par de nombreux décideurs. C’est ce que prouve la nouvelle étude “Augmentality Shift” réalisée par Ipsos pour le compte de Snap.

Entre marques et consommateurs, le grand écart

De nombreuses marques ont commencé à reconnaître l’infini potentiel que peut offrir la réalité augmentée, mais ce n’est pas encore le cas de toutes. Alors que la réalité augmentée est divertissante, il y a une demande pour un usage utilitaire de l’AR permettant d’explorer le monde, de se connecter aux autres et de développer des compétences. Les marques ont ainsi l’opportunité de répondre aux attentes des consommateurs.

  • 94% des marques pensent que l’AR sert avant tout à se divertir quand seulement la moitié des consommateurs pensent la même chose, ceux-ci étant intéressés par un usage utilitaire de l’AR.
    56% des consommateurs identifient le shopping comme la principale raison de leur utilisation de l’AR.
    72% des consommateurs sont intéressés par l’utilisation de la réalité augmentée pour interagir avec un produit avant de l’acheter.
    62% des consommateurs sont intéressés par l’AR lors de loisirs comme les concerts et les événements sportifs.

L’impact de la réalité augmentée sur le parcours consommateur

La réalité augmentée peut apporter de nouvelles expériences client tout au long du parcours d’achat, qui donnent aux marques des avantages à chaque étape du parcours.

  • 59% des marques d’e-commerce s’accordent à dire que l’AR est un élément essentiel du marketing digital.
    78% des marques qui ont utilisé des Lenses ou des effets de réalité augmentée disent avoir amélioré leur notoriété.
    82% des marques qui utilisent la réalité augmentée affirment qu’elle aide à augmenter les ventes, acquérir de nouveaux clients et améliorer les indicateurs de performance.
    60 % des consommateurs estiment que l’AR renouvelle et réenchante l’acte d’achat.
    97% des consommateurs seraient intéressés par l’utilisation d’expériences de réalité augmentée après l’achat.

Une communication plus authentique grâce à la réalité augmentée

La réalité augmentée donne aux marques la possibilité de construire des relations plus riches avec les consommateurs en partageant leurs valeurs et en les aidant à avoir un impact positif sur le monde qui les entoure.

  • 88% des marques qui utilisent déjà la réalité augmentée affirment qu’elle leur offre des opportunités pour un engagement plus riche avec leurs consommateurs.
    73% des consommateurs pensent que l’AR a le potentiel d’aider l’environnement en réduisant les retours et 81% des marques affirment également que le nombre de retours produits diminuera grâce à la réalité augmentée.
    73% des marques s’accordent à dire que la réalité augmentée assure que les produits ou les événements sont accessibles à tous.

Pour cette étude, des enquêtes quantitatives ont été menées au printemps 2022 dans 16 pays dont la France, afin de déterminer comment la valeur de la réalité augmentée est actuellement perçue et quels problèmes l’AR résout pour les consommateurs et les marques. En France, les réponses ont été reçues de 1 644 utilisateurs de smartphones âgés de 13 à 44 ans, parmi lesquels 1 212 ont utilisé l’AR ou le feraient à l’avenir (définis comme des consommateurs dans l’étude), ainsi que des décideurs de marques ou d’agences qui ont utilisé l’AR ou envisagent de le faire à l’avenir. Les résultats sont complétés par des entretiens qualitatifs avec des pionniers de l’AR et des analyses sémiotiques et de tendances.

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email