SEO : Les pages AMP cannibalisent-elles les pages mobiles classiques ?

Très populaires pour les sites médias, où elles peuvent représenter 15% des audiences, les pages AMP (Accelerated Mobile Page) peuvent parfois cannibaliser le référencement des pages mobiles classiques.

Dans le cadre d’un article intitulé “AMP et SEO : Attention au Crawl“, le journalduNet revient expressément sur ce format, et n’hésite pas à recommande aux webmaster de désactiver le référencement de certaines pages AMP

“Le format AMP aide à se positionner mieux et plus vite, mais ne devrait concerner que les pages en short tail, à savoir les contenus chauds des sites médias et saisonniers pour les e-commerçants”. Les gros sites n’ont pas intérêt à dépasser un certain pourcentage de pages au format AMP, pour ne pas pénaliser le référencement des pages standards. (Il ne faut pas) hésiter à les désactiver pour les pages dont le contenu n’est plus d’actualité. Selon lui, “le format AMP aide à se positionner mieux et plus vite, mais ne devrait concerner que les pages en short tail, à savoir les contenus chauds des sites médias et saisonniers pour les e-commerçants”. peut on lire dans ses colonnes.

Alors que l’audience des sites média et e-commerce bascule majoritairement sur mobile, le conseil pourrait être suivi de près par les webmasters, cherchant à développer leur audience, sans pour autant basculer l’ensemble de leurs pages sur ce nouveau format.

http://mobilemarketing.fr/2018/10/la-mobile-marketing-association-france-publie-ses-guides-smart-app-et-smart-web/

 

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email