Orange adopte une charte éthique de la data et de l’intelligence artificielle

Orange dévoile sa Charte Ethique de la Data et de l’Intelligence Artificielle, qui précise les valeurs éthiques de l’entreprise en matière de données et d’intelligence artificielle. 
Orange dévoile ce jour sa Charte Ethique de la Data et de l’Intelligence Artificielle, qui précise les valeurs éthiques de l’entreprise en matière de données et d’intelligence artificielle.
Cette charte a été élaborée par le Conseil d’éthique de la Data et de l’IA d’Orange, composé de 11 personnalités externes reconnues dans le domaine et présidé, par délégation, par Michaël Trabbia, Directeur Exécutif Technologies et Innovation d’Orange.
En adoptant cette charte, en lien avec sa raison d’être, Orange s’engage à développer un ensemble de processus permettant d’accompagner l’entreprise dans cette démarche éthique et responsable, au bénéfice de ses clients comme de ses collaborateurs.
Cet enjeu est essentiel pour Orange, qui a placé la data et l’IA au cœur de son modèle d’innovation, pour réinventer l’expérience client, rendre ses réseaux plus performants et accroître son efficacité opérationnelle.
Le cadre éthique qu’Orange défend s’appuie sur les recommandations européennes et internationales en matière d’éthique de l’intelligence artificielle et de la donnée. Il prend en compte les écosystèmes et environnements des pays où Orange et ses filiales sont présentes et comprend les 6 principes suivants :
Contribuer aux enjeux environnementaux et de bien-être sociétal,
  • Respecter l’autonomie et les besoins de l’être humain, et fonctionner sous sa supervision,
  • Respecter l’équité, la diversité et la non-discrimination,
  • Respecter la vie privée à travers la protection et la gouvernance attentive des données,
  • Respecter les enjeux spécifiques de chaque système à base d’intelligence artificielle, en matière de robustesse et de sécurité,
  • Communiquer de manière transparente et intelligible sur la finalité des solutions à base d’intelligence artificielle et mettre en place une chaîne de responsabilité claire.
« L’adoption de cette charte éthique de la data et l’IA marque la volonté du groupe Orange de développer ces technologies innovantes au service de nos clients, mais dans un cadre respectueux et éthique, garant du lien de confiance qui nous lie à toutes nos parties prenantes » déclare Christel Heydemann, Directrice Générale d’Orange.
Cette charte sera déployée dans tout le Groupe Orange et ses filiales, sous la supervision du Conseil d’éthique de la Data et de l’IA d’Orange. Créé en mars 2021, cet organe consultatif indépendant a pour mission d’accompagner l’entreprise dans la mise en œuvre de principes éthiques encadrant l’utilisation des technologies de la Data et de l’IA.
Le Groupe Orange est mobilisé depuis plusieurs années sur le sujet de l’IA éthique et responsable : il mène un programme de recherche pour contribuer au développement, à l’utilisation et à la gouvernance responsables des systèmes d’IA centrés sur l’humain. Il a obtenu en 2020 le label GEEIS-AI (Gender Equality Diversity European & International Standard – AI) récompensant ses actions pour promouvoir la diversité et éviter les risques de discrimination dans les systèmes à base d’IA, et soutient le collectif Impact AI, le Think & Do Tank de référence pour l’intelligence artificielle éthique en France.

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email