Médiamétrie pointe la forte croissance de WhatsApp et Instagram en France

Meta réunit toujours autant de Français sur ces plates-formes mais ces derniers boudent Facebook au profit de ses autres marques Instagram et surtout WhatsApp

Selon une étude réalisée par Médiamétrie, le groupe Meta rassemble chaque jour 36,2M d’internautes via ses différents services, soit plus de la moitié des Français (57,4%).

«  Avec 24 minutes par jour et par Français, sa part de temps, à 15% il y a 4 ans, atteint aujourd’hui 16% du temps de surf total des Français. On observe néanmoins des disparités selon les cibles. » pointe la société d’études.

Avec en moyenne +11 points de couverture quotidienne sur la population française en 4 ans, le groupe a progressé chez toutes les tranches d’âge. De façon peu intuitive, la plus forte hausse réside chez les 15-24 ans : la part de ceux qui utilisent chaque jour les services de Meta est passée de 52,5% en janvier 2018 à 76,1% en janvier 2022 (+23,6 points) ! Aujourd’hui ce sont eux les plus assidus envers le groupe. La couverture quotidienne des 50 ans et plus a également progressé de +14 points, atteignant 55,4%.

C’est le service Whatsapp qui a le plus fortement progressé depuis 2018 : +22 points de couverture quotidienne ! Près de 3 Français sur 10 l’utilisent chaque jour. Instagram et Messenger ont chacun gagné 15 points de couverture quotidienne (environ un quart des Français s’y rendent chaque jour), tandis que Facebook, déjà très haut en 2018, a pris 5 points de couverture quotidienne en 4 ans (4 Français sur 10 s’y rendent chaque jour).

Si le nombre d’utilisateurs a progressé par rapport à 2018, la part de temps de Meta dans le surf total n’a en revanche pas bougé chez les 15-24 ans (12%) ni chez les 50-64 ans (17%). Elle a néanmoins progressé de +5 points chez les CSP+ pour atteindre 18%.

Alors qu’en 2018, un Français sur 5 utilisait exclusivement Facebook, ils ne sont plus que 8% aujourd’hui. En effet, pour la population moyenne, en quatre ans, l’hégémonie de Facebook (78% du temps passé sur le groupe en 2018) s’est atténuée au profit d’Instagram, Whatsapp et Messenger, qui occupent désormais plus de la moitié du temps Meta. A elle seule, la plateforme Instagram atteint désormais près du quart du temps Meta (23%).

«  Chez les jeunes, cette conquête de parts de voix est encore plus nette : Instagram représente désormais près des deux tiers de leur temps Meta (64% soit +37 points en 4 ans). D’ailleurs, chaque jour, près d’1 jeune sur 5 visite uniquement Instagram et pas les autres marques de Meta. » précise Médiamétrie.

Le paysage est quasiment inversé chez les 50 ans et plus, pour lesquels Facebook représente encore 65% de leur temps Meta. Whatsapp a néanmoins fortement progressé : +10 points de part de voix en 4 ans (vs +5 points pour Messenger et Instagram).

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email