KFC s’appuie sur la réalité augmentée de Snap pour faire découvrir sa première collection… de vêtements

L’enseigne KFC s’appuie sur la réalité augmentée de Snapchat pour faire découvrir en avant-première sa première collection capsule de vêtements

 L’enseigne KFC a lancé début octobre la campagne « KFC Origins » pour renforcer sa notoriété et sa visibilité. Pour le second volet de cette campagne pluri-média orchestrée par Havas Paris, Carat et le studio créatif Busterwood, KFC s’appuie sur la réalité augmentée de Snapchat pour permettre aux consommateurs et fans de l’enseigne d’essayer ses tenues exclusives en avant-première, et de s’immerger dans un univers rétro.

« La réalité augmentée sur Snapchat fait rayonner notre collection de vêtements et permet à chacun un essayage virtuel, quelle que soit sa localisation. Un moyen fun et ludique de présenter au plus grand nombre ces articles produits en édition très limitée. » indique Camille Beghin, Media and Business Manager

« La réalité augmentée sur Snapchat est passée du stade du divertissement à celui de l’utilité, en particulier dans le domaine du commerce. Lorsqu’une marque décide de lancer une collection exclusive, c’est une grande victoire pour nous de la voir se tourner vers Snapchat pour permettre aux gens d’essayer des articles qu’ils auront du mal à obtenir dans la vie réelle ! Grâce à la technologie Try-On de Snapchat, de nombreuses marques de vêtements et d’accessoires peuvent transformer le smartphone en cabine d’essayage virtuel et KFC ne s’y est pas trompé en travaillant avec nous sur cette collection inédite » explique Aissatou Diallo, Head of Retail de Snap.

«  Une expérience à la portée du plus grand nombre pour générer de l’engagement fort auprès de la cible KFC & une formidable opportunité de brand content. » complète Julie Morio, Directrice Générale Adjointe chez Carat.

Les Snapchatters peuvent ainsi plonger dans l’univers KFC et essayer en réalité augmentée deux tenues : une chemise de baseball et un bob, ainsi qu’un bombers rouge vif. Pour ceux qui souhaitent se procurer les pièces de cette collection éphémère exclusive après leur essayage virtuel, il faudra se rendre fin octobre sur la page Deliveroo de l’un des trois restaurants de l’enseigne : Bastille, République ou Montparnasse.

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email