Jennifer Haie, VidMob : « Sur Tiktok, il faut qu’un asset créatif offre jusqu’à 5 émotions différentes pour être efficace » 

Jennifer Haie, VidMob
Client Partner France de VidMob, Jennifer Haie revient sur la « story » de cette plate-forme d’intelligence créative aidant les marques à créer les meilleurs actifs pour s’imposer sur les réseaux sociaux.
La Story VidMob ?
JH – VidMob a été créée en 2014 par Alex Collmer, Jason Donnell et Craig Coblenz, trois entrepreneurs américains qui avaient fondé une premier société de jeux vidéos mais qui s’étaient rendu compte qu’il y avait un énorme travail à faire sur la créativité pour améliorer les performances de leurs campagnes publicitaires.
Il avaient beau faire beaucoup d’A/B testing pour tester des nouveaux éléments créatifs, il ne comprenaient pas quels éléments de leurs vidéos, de leurs assets, faisaient que la campagne allait performer.
C’est comme cela qu’est né VidMob : une plateforme d’intelligence créative qui va permettre aux marques d’améliorer la performance creative grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle et de la « computer vision ».
Aujourd’hui, VidMob réunit plus de 350 employés, dans 13 bureaux, et accompagne les marques sur plus d’une cinquantaine de marchés avec ce service d’intelligence créative mais également un réseau de créateurs qui aident les marques à décliner leurs campagnes sur les différentes plates-formes.
Quel ROI pour les marques ?
JH – Aujourd’hui, VidMob s’adresse à des marques globales qui communiquent beaucoup, aussi bien sur différents marchés que sur différentes plateformes.
Pour ces marques, le retour sur investissement est immédiat puisqu’elles peuvent anticiper des gains de performance de 30% par rapport à des créations qui n’auraient pas bénéficié de nos insights créatifs et d’une adaptation pour chaque plate-forme.
Nous accompagnons par exemple depuis 2019 la marque L’Oréal Paris, en lui apportant de l’analyse créative et une mise en avant des bons éléments, afin d’optimiser sa présence sur les plates-formes sociales selon les KPI recherchés.  Nous l’accompagnons également sur la créations de nouveaux éléments créatifs, précisément nourris par nos données.
Une technologie pour un monde cookie-less ?
JH – Oui, on sait que l’avènement du cookie less va réduire les capacités de ciblage et pousser les marques à rechercher de nouveaux KPI pour des environnements contextuels.
Et pour aller plus loin, les marques peuvent s’intéresser à la performance créative. Toutes les études de Google ou de Nielsen s’accordent sur l’idée que 70% des performances sont désormais liées à la création en elle même.
Pour les marques, il est grand temps de s’intéresser à ces KPI mais également de créer des assets créatifs adaptés à chaque plateforme. Sur TikTok par exemple, il faut qu’un asset créatif offre jusqu’à 5 émotions différentes pour qu’il soit efficace et c’est le type d’insights que nous apportons aux marques.
Pour les marques, tout l’enjeu est donc d’aller chercher de l’audience et de l’engagement sur ces nouvelles plates-formes, tout en respectant leurs propres codes. Et c’est toute la valeur des données de VidMob, qui leur apportent un véritable avantage compétitif.

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email