Comment Teemo rebondit après la mise en demeure de la CNIL

Trois mois après la mise en demeure par la Cnil, et deux semaines après la fin de celle-ci, Alexandra Chiaramonti, la DG de Teemo, revient sur les conséquences économiques et techniques de cette décision.

Trois mois après la mise en demeure par la Cnil, et deux semaines après la fin de celle-ci, Alexandra Chiaramonti, la DG de Teemo, revient sur les conséquences économiques et techniques de cette décision.

Source: www.strategies.fr

"Depuis la fin de la mise en demeure, c’est un grand soulagement. Mais ces trois mois ont été très difficiles" explique Alexandra Chiaramonti

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email