CM.com rachète la fintech PayPlaza, spécialisée dans les POS

Leader du commerce conversationnel, CM.com rachète PayPlaza, une plate-forme innovante d'acceptation des paiements en point de vente (POS). 

Spécialiste du commerce conversationnel, CM.coma conclu un accord pour acquérir pour 10 millions d’euros.PayPlaza, une plate-forme innovante d’acceptation des paiements en point de vente (POS) d’origine néerlandaise.

Fondée en 2010, PayPlaza est une entreprise en forte croissance, avec 50 salariés répartis entre ses bureaux aux Pays-Bas, en Allemagne et en Espagne, et compte environ 20 000 terminaux de paiement connectés à sa plate-forme. L’acquisition constitue une nouvelle étape pour CM.com, pour offrir des solutions de communications et de paiement omnicanales depuis une seule et même plate-forme.

« Nous constatons une demande accrue de solutions intégrées de paiement en ligne et mobile et de solutions physiques en magasin, telles que les terminaux mobiles à broches. Avec PayPlaza, nous renforçons et enrichissons davantage la proposition de paiement sur notre plateforme de commerce conversationnel. » commente Jeroen van Glabbeek, PDG de CM.com.

« Nous exploitons une plate-forme de traitement des paiements qui comprend également une solution physique en magasin qui facilite les achats, peut scanner les articles et sert de caisse enregistreuse mobile complète. Aux Pays-Bas, nous avons connu une croissance rapide ces dernières années. Faire partie de CM.com nous permet d’accélérer notre expansion à travers l’Europe. » ajoute Edgar Plasa, PDG de PayPlaza.

La croissance prévue des terminaux de point de vente sans surveillance pour le paiement en libre-service et la demande croissante de solutions de paiement mobile sur le marché de la livraison, de la vente au détail et de l’hôtellerie offrent de nombreuses opportunités de croissance. Combinée aux solutions de paiement de CM.com, la technologie de PayPlaza offre aux commerçants une solution de paiement omnicanale.

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email