Avec Metaland, Highco Venturi se lance dans le metaverse

Quelques semaines après l’acquisition de son premier terrain dans Decentraland, HighCo VENTURI franchit une étape dans l’immobilier du métavers avec la création d’HighCo METALAND. 

Quelques semaines après l’acquisition de son premier terrain dans Decentraland, HighCo VENTURI franchit une étape dans l’immobilier du métavers avec la création d’HighCo METALAND.

Cette start-up aura pour mission d’aider les marques et les retailers à faire leur entrée dans le métavers en cassant les barrières liées à l’acquisition de terrain. Elle propose ainsi un accompagnement sur mesure de ses clients dans l’acquisition et la location de terrain, en fonction de leurs objectifs.

Le métavers est un concept de plus en plus populaire auprès des utilisateurs (la plateforme The Sandbox a atteint les 2M d’utilisateurs récemment). Si The Sandbox et Decentraland sont les plus connues, les plateformes proposant des expériences se multiplient ces derniers mois (Somnium, OM, …) avec des publics et des expériences bien distinctes.  Si certaines entreprises ont franchi le pas et ont investi ces mondes virtuels, elles restent une minorité. Et pour cause : l’accès au métavers pour une entreprise reste jalonné de défis !

Le défi financier : les transactions en crypto-monnaies sont irréversibles, l’erreur n’est donc pas permise, d’autant plus que les coûts d’acquisition de terrain sont élevés (entre 50K et 100K euros minimum pour un terrain).

Le défi technique : toutes les marques ne sont pas équipées en interne pour acheter des cryptomonnaies (règles KYC complexes, gestion du “wallet”, des “gas fees”), a fortiori elles se retrouvent désarmées pour acquérir et sécuriser un terrain dans le métavers.

Le défi culturel : quelle plateforme choisir, quelle expérience proposer à mes consommateurs, quelles limites techniques ? Offrir une expérience classique dans un univers web3 peut s’avérer désastreux, puisque les attentes des consommateurs y sont radicalement différentes.

« En permettant à nos clients de se reposer entièrement sur nous pour lever les barrières techniques et règlementaires, nous allons leur permettre de se concentrer sur la création d’expériences virtuelles et le développement de leur communauté web3. Avec HighCo METALAND, acheter un terrain sur le métavers devient aussi simple que d’acheter un nom de domaine pour un site web. Aujourd’hui, les plateformes de métavers sont encore à leurs prémices. Au-delà d’une simple présence virtuelle, les marques ont donc absolument besoin de développer des contenus dédiés et pertinents, afin de créer les usages de demain et apporter aux consommateurs une vraie valeur ajoutée. » déclare Charles Fauchet, CEO d’HighCo METALAND

Afin de leur permettre de maîtriser ce risque, HighCo METALAND propose à ses clients un accompagnement complet :
  • Sensibilisation via l’organisation de workshops pour les marques qui souhaitent mieux comprendre les métavers et les différentes opportunités qu’ils offrent.
  • Accompagnement sur le choix du terrain, en fonction des besoins de chaque entreprise.
  • Gestion des différentes étapes d’achat en crypto-monnaie (achat de la crypto-monnaie, transfert vers le wallet, étude des smart-contrats qui vont déterminer les conditions de la transaction de manière automatique…).
  • Sécurisation du bien une fois l’achat effectué.
  • Pour des besoins ponctuels comme des événements, la start-up propose une solution locative de terrain, ou de pop-up store, qui leur permet d’investir le métavers à moindre coût. Le premier terrain d’HighCo METALAND dans Decentraland est d’ailleurs déjà disponible à la location pour ses clients.

Grâce à son expertise de pointe, HighCo METALAND souhaite devenir dès 2022 la référence du foncier virtuel. Pour cela, la start-up déjà présente sur Decentraland, a prévu d’étendre sa présence à l’ensemble des plateformes de références, pour offrir toujours plus de possibilités à ses clients.

« Pour ce premier terrain, nous avons fait le choix de Decentraland principalement pour son accessibilité et parce que c’est aujourd’hui la plateforme la plus décentralisée et donc la plus en phase avec la communauté web3. Ce premier cap franchit, nous allons étendre notre présence à l’ensemble des plateformes car chacune a ses avantages et sa communauté. Ainsi, nous souhaitons être en capacité d’accompagner nos clients sur The Sandbox pour leur permettre de construire des expériences gamifiées, tandis que sur Decentraland nous privilégierons des projets autours du retail, de la mode et de l’événementiel » conclut Charles Fauchet.

Pour aller plus loin, HighCo METALAND a pour ambition de démocratiser l’accès au metavers aux créateurs, ajoutant ainsi une dimension plus communautaire à son activité. Cela permettra d’attirer plus de public et donc d’apporter encore plus de valeur à ses clients B2B puisque l’installation dans les métavers n’a de sens que si les marques peuvent y toucher une communauté vibrante.

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email