App Store : Spotify attaque Apple pour abus de position dominante

spotify apple

Après l’action médiatique, Spotify bascule sur le terrain juridique. De plus en plus critique à l’égard d’Apple, dont le store prélève 30% la première année sur de nombreux abonnements, Spotify a décidé de saisir la commission européenne contre la firme américaine, qu’il accuse d’abus de position dominante.

Dans un communiqué, Daniel Ek, le patron de de Spotify explique qu’Apple agit à la fois comme juge et partie. Le géant suédois du streaming serait en effet obligé de vendre ses abonnements à perte, pour pouvoir proposer le même tarif qu’Apple pour son propre service… Apple Music.

“Si Spotify devait répercuter cette taxe, le prix de l’abonnement Premium de Spotify se trouverait bien au-dessus de celui d’Apple Music. Et s’ils choisissent de contourner l’App Store, Apple va enclencher des actions de bridage rendant plus difficile l’utilisation de l’application.” explique Silicon.fr, qui relaie le communiqué.

Avec Fortnite ou Netflix, Spotify est l’une des sociétés les plus critiques à l’égard d’Apple. Son action auprès de la commission européenne pourrait d’ailleurs donner des armes à Bruxelles, qui a récemment décidé de surveiller l’activité des Stores avec un nouveau texte baptisé “Business to platform”.

mise à jour : La commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, a indiqué au quotidien allemand Tagesspiegel « Si nous en concluons qu’Apple a une position dominante sur le marché, alors le cas pourrait être comparable à notre procédure contre Google ».

 

 

https://mobilemarketing.fr/2019/02/business-to-platform-les-institutions-europeennes-sont-parvenues-a-un-accord-le-14-fevrier/

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email