43 % des entreprises françaises utilisent la messagerie mobile

Dans la course à la transformation digitale accélérée par la crise sanitaire, quelle est la place de la messagerie mobile dans les entreprises en 2021 ?

Le groupe Esendex a mené une enquête en collaboration avec PricewaterhouseCoopers (PwC) auprès de 4 300 entreprises en Europe et en Asie-Pacifique qui pointe un léger retard des entreprises françaises, par rapport à leurs homologues étrangers, en matière de messagerie mobile.

Si 47 % des entreprises, tous pays confondus, ont adopté la messagerie mobile, seules 43 % des entreprises françaises utilisent la messagerie mobile comme canal de communication B2C. C’est 10 points de moins qu’en Italie et en Australie et jusqu’à 15 points de moins qu’en Espagne. Seule l’Allemagne affiche un pourcentage moins élevé qu’en France avec un taux d’utilisation de 38 %.

De même, il existe un écart important entre l’utilisation de la messagerie mobile dans les PME et dans les grandes entreprises. En France, alors que plus de la moitié des entreprises de plus de 250 employés ont adopté la messagerie mobile, seul un tiers des PME utilise les SMS et les applications telles que WhatsApp ou Facebook Messenger pour communiquer avec leurs clients.

« Si l’écart entre l’utilisation de la messagerie mobile dans les grandes entreprises et dans les PME est important, il tend à se réduire. Parmi les sociétés ayant l’intention d’utiliser la messagerie mobile à l’avenir, 50 % des nouvelles adoptions devraient provenir des PME », commente Laurent Auzzino, Directeur Commercial France chez Esendex.

En France, les campagnes marketing sont le premier cas d’utilisation de la messagerie mobile. En effet, 47 % des entreprises privilégient les SMS, WhatsApp ou Facebook Messenger pour promouvoir leurs produits et services. C’est 15 points de plus que l’e-mail.

« Le marketing mobile est en pleine expansion. Parmi les nouveaux outils mis à disposition des entreprises, on peut citer la messagerie enrichie ou les SMS Landing Page. Il s’agit d’une page web conçue exclusivement pour être visualisée sur un appareil mobile. Les entreprises diffusent cette page par SMS grâce à un lien intégré dans le corps du texte » explique Laurent Auzzino.

La pandémie a eu un impact significatif sur le marketing mobile. 40 % des entreprises françaises ont augmenté le volume d’envoi de messages marketing sur mobile depuis le début de la crise sanitaire. Une augmentation qui s”explique par la fermeture imposée aux établissements et commerces qui se sont tournés vers de nouveaux canaux de communication B2C pour compenser le manque à gagner.

 

La dernière interview

Dernières News

Newsletter

Lettre d’information

Partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email